Ecrire un livre pour vendre les services d’affaires – Ce qu’il faut inclure dans un livre d’affaires

Lorsque vous vendez un service au travers d’un livre, la chose la plus importante à retenir est que le livre a besoin de vendre les services de l’auteur. Il ne devrait pas être hors sujet sur ce que l’on cherche à expliquer. Il y a certains éléments qui doivent être inclus lors de l’écriture d’un livre sur ses services.

1. Avoir une bonne table des matières. Ceci est important car c’est généralement la première chose à laquelle le lecteur sera attentif après avoir examiné la première et la deuxième de couverture. La table des matières ressort presque toujours un bon aperçu du livre. Lorsqu’un potentiel acheteur d’un livre se penche sur la table des matières, il ou elle sera intéressé(e) s’il y a des titres captivants de chapitre.

2. Présentez-vous. L’on aura besoin d’expliquer qui on est et où l’on a acquis toutes ces connaissances qu’on est prêt à transmettre. Il faut informer le lecteur de ce qu’il peut gagner à lire davantage. On peut aussi utiliser l’introduction d’un livre d’affaires pour susciter l’intérêt du lecteur en posant quelques questions.

3. Montrer son expertise. Le principal objectif concernant l’écriture d’un livre est de vendre ses services. Toutefois, cela est impossible si l’on ne démontre pas ses connaissances sur le sujet. Assurez-vous d’écrire énergiquement, avec un sens d’autorité. Cela force le respect. L’expertise brillera au travers de l’explication systématique des notions apprises dans les affaires.

4. Racontez des histoires personnelles. Parler de ses propres expériences dans son entreprise aura sur les autres un niveau d’identification que les explications ne pourront avoir. L’auteur semblera plus convivial va aider les autres mieux s’identifier en comparaison aux explications. L’auteur semble plus convivial. Quand on vend une affaire à l’aide d’un livre, l’un des objectifs est d’attirer les clients. On réussira si on semble plus accessible.

5. Inclure un peu d’humour dans le livre. On aura peu d’effet dans la commercialisation d’une affaire au moyen d’un livre si l’on est très sérieux tout au long du livre. Il y a très peu de sujets qui ne peuvent bénéficier de l’ajout d’une histoire humoristique ou d’un aperçu

6. Avouez les petits échecs. Même les mauvaises décisions peuvent nous faire aller de l’avant en nous montrant ce qu’on ne doit pas faire. Partager ces informations avec les lecteurs les aidera à apprendre de leurs erreurs. Cela permet même de se sentir plus humain. Il faut se rappeler qu’il est bon de partager ses combats mais pas très judicieux de se présenter comme un échec.

7. Donner des conseils aux clients. Après tout, le public cible pour le livre est ceux qui pourraient utiliser ses services. En donnant aux lecteurs la valeur des conseils professionnels de l’un, on les capte. Ils prendront les conseils à cœur. Quand ils voudront passer du service à une personne de confiance l’auteur sera le premier sur leur liste.

Écrire un livre sur les services aux entreprises ne doit pas être une tâche ardue. Cela demande une certaine planification et penser à ce qu’il faut inclure dans le manuscrit. Si on se sent encore mal à l’aise à l’idée d’écrire un livre sur les affaires, il y a toujours une aide disponible. Avec un peu de travail, on peut vendre le livre avec succès.

 

Inscrivez-vous au cours complet ci dessous et apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur l’écriture et le mon de la publication

final

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *